Rechercher

Pourquoi j'ai décidé de devenir massothérapeute?!

Mis à jour : janv. 20

Pourquoi j’ai décidé de devenir massothérapeute ?

Quand j’étais jeune, j’ai vu mes parents souffrir de différents maux et maladies. J’ai côtoyé leur souffrance et ça me rendait malheureuse de les voir ainsi. Je ne pouvais rien faire pour eux et je me sentais démunie. Jusqu’à ce que je sois assez grande et que, vers 10 ans, j’apporte ma contribution volontaire au sein de la famille en participant activement aux tâches ménagères. J’aimais la reconnaissance qu’on m’offrait en échange. J’aimais les voir soulagés. Je me sentais heureuse de pouvoir apporter autant de bonheur et de soutien à mes parents. J’avais ce pouvoir de les libérer d’un certain poids invisible mais bien réel.


Puis, en vieillissant, c’est moi qui ai souffert en côtoyant la maladie à mon tour. J’ai appris que j’avais le cancer de l’utérus la même journée qu’on m’a annoncé que j’étais enceinte de mon troisième bébé. Entre cette mauvaise et cette bonne nouvelle, je ne savais plus quoi faire. Je me sentais prisonnière d’un lourd tourbillon de désespoir. Je me disais : « Pourquoi ça m’arrive ? Pourquoi la vie est si injuste ? ». 

Toucher le fond au prix de ma renaissance

Quelques années plus tard, j’ai fait une dépression sévère qui m’a ouvert les yeux sur ma vie. J’avais eu des idées suicidaires et je ne voulais surtout pas passer à l’acte, je voulais simplement arrêter la souffrance, je croyais que la réponse se trouvait au travers ce geste. J’ai décidé de trouver ma voie. Je voulais prendre soin de moi et des autres. J’ai donc suivi un cours de psychologie et travail social.


Mais je ne me voyais pas faire ce métier toute ma vie. Travailler derrière un bureau ne correspondait pas exactement à ce que je recherchais. Je sentais qu’il me manquait un petit quelque chose d’essentiel.


Puis, j’ai découvert le métier de massothérapeute. J’ai eu un gros coup de coeur instantané. J’ai eu une révélation : je voulais réellement aider les gens à libérer leur corps de leurs souffrances physiques.


Je voyais autour de moi trop d’inconfort, de malaises et je voulais ardemment contribuer à plus de douceur et de bien-être profond.

Ma voie pour créer le mieux-être

Je venais de trouver ma voie. Ce fut un grand bonheur d’atteindre ce but et de l’enseigner par la suite à d’autres personnes. Voici pourquoi je suis devenue ce que je suis aujourd’hui. Par bienveillance envers moi-même, d’abord et avant tout, afin de pouvoir donner pleinement au suivant, par la suite.

Ça m’a fait plaisir de vous partager mon why. Lors de ma prochaine capsule, je vous parlerai de pourquoi j’ai choisi de devenir entrepreneure plutôt que de travailler au service d’une clinique ou d’un centre.


De mes racines aux vôtres, avec tout mon amour


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

450-430-5767

Mirabel, Québec, CANADA 

  • Facebook/academieavatara

Conceptrice : Marie-Noelle Carrier - www.marienoellecarrier.com