Rechercher

Comment le décodage émotionnel sauve une vie!

Mis à jour : janv. 20

Comment le décodage émotionnel sauve une vie

Au fil des années, j’ai poussé plus loin ma quête de compréhension face à la souffrance du corps humain. Le corps parle très fort, et, parfois on ne veut rien entendre, par peur de reconnaître qu’on souffre depuis longtemps dans notre coeur.


Quand ma fille de 17 ans a reçu un diagnostic de cancer de l’utérus, je suis tombée en bas de ma chaise. Je me suis dit que je n’avais pas mis cette enfant au monde pour qu’elle souffre. Je tenais à ce qu’elle puisse fonder une famille un jour.


Une découverte qui sert à tout le monde

J’ai découvert et intégré le décodage émotionnel à ma pratique en faisant le constat que certains malaises et maladies ne sont pas présents nécessairement par hasard. Tout est dans tout, comme on dit.  Et les maux du corps sont les mots utilisés par ma profonde sagesse intérieure pour signifier l’éloignement de ma nature véritable.


Je l’avais expérimenté et vu pour ma clientèle et mes enfants. Mais je ne l’avais pas encore expérimenté pour moi. Je me suis mise à réfléchir à ce que j’avais traversé dans le passé et je suis revenue sur le divorce d’avec le père de ma fille.


J’ai su qu’elle se sentait responsable de notre séparation. L’utérus représente l’unité, la matrice familiale, et ma fille vivait très difficilement le fait que sa famille n’existe plus comme elle l’avait connue.


Je me suis mise à démystifier ce fait et je lui ai fait part de sa culpabilité qui la rattachait au passé. Elle devait laisser aller et accepter qu’elle n’avait rien à voir avec notre séparation. Elle devait ne plus se laisser gruger par ses émotions parce que le cancer était en train de gruger son corps.


Elle a suivi les conseils de la médecine traditionnelle et les conseils du décodage émotionnel et elle a fait un travail intérieur considérable. 

La survie n’existe pas 

Aujourd’hui, je peux parler de renaissance. Ma fille est totalement guérie et elle a deux magnifiques enfants en santé. Mamie les adore et est très fière d’eux. Ça va bien, maintenant. Je me dis que, parfois, les épreuves sont là pour nous permettre de nous épanouir.


Je peux dire que je suis heureuse pour ma fille, qui a traversé cette épreuve avec courage et détermination. Je suis certaine que le décodage émotionnel lui a été d’un grand secours.

Avez-vous déjà vécu des épreuves, vous aussi, qui vous mettaient au pied du mur ?

Comment avez-vous traversé ces instants de souffrance ?


De mes racines aux vôtres, avec tout mon amour

14 vues0 commentaire

450-430-5767

Mirabel, Québec, CANADA 

  • Facebook/academieavatara

Conceptrice : Marie-Noelle Carrier - www.marienoellecarrier.com